Une stèle dévoilée samedi en hommage aux femmes victimes de violences — Toulouse

Claudine Rigal
Novembre 25, 2017

Une première en France.

Le prénom de Sarah, une jeune Toulousaine victime de violences conjugales, sera gravé sur la stèle dévoilée samedi, sur les allées Frédéric-Mistral, à Toulouse, lors de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes. Il s'agit d'un monument pour dénoncer, témoigner, mais aussi se souvenir qu'une femme meure sous les coups d'un homme tous les 2,7 jours en France. C'est pour cela que nous avons accédé à la demande du Collectif lorsqu'il nous a demandé de créer une stèle " explique Julie Escudier. A la tombée de la nuit, cette stèle dévoilée par Jean-Luc Moudenc et le Pont Neuf seront illuminés en orange, couleur officielle de la journée rebaptisée Orange Day depuis 2014 par les Nations Unies. En s'associant à cette opération, la Mairie de Toulouse, en partenariat avec le Zonta Club de Toulouse, soutient la campagne "Tous unis pour mettre fin à la violence à l'égard des femmes et des filles ". Pour en savoir plus sur ce thème et sensibiliser la population, une journée de carrefour-rencontre a lieu tout samedi au square de Gaulle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL