VIDÉO. 13-Novembre: l'hommage surprise des Eagles Of Death Metal

Pierre Vaugeois
Novembre 13, 2017

Jesse Hughes, leader et chanteur du groupe Eagles of Death Metal, accompagné de son guitariste David Catching ont improvisé un mini-concert surprise de quelques minutes sur la scène installée devant la mairie du 11e arrondissement de Paris. Une première fois très brièvement à la fin d'un concert de U2, quelques semaines après les attentats du 13 novembre, puis en février 2016 à l'Olympia lors d'un concert placé sous haute sécurité, devant un public composé en partie de rescapés de l'attaque.

Présents sur la scène du Bataclan le 13 novembre 2015, les Eagles of Death Metal sont revenus à Paris pour rendre hommage.

Jesse Hughes était visiblement très ému lors de ses deux interprétations et lorsqu'il a offert des roses blanches aux spectateurs, des proches des victimes des attentats de Paris. "Je suis très fier d'être américain, ici, dans ces lieux". Il y a un an, à l'occasion de la réouverture du Bataclan, la direction de la salle avait fait savoir que le chanteur des EODM n'y était plus le bienvenu, après des propos controversés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL