VIDÉO | Émeutes à Bruxelles: le "Droit de réponse" du rappeur Benlabel

Pierre Vaugeois
Novembre 19, 2017

Suspecté d'avoir incité les jeunes à la violence lors des émeutes de Bruxelles, le rappeur belge connu sous le nom de Benlabel, a écrit un morceau diffusé sur les réseaux sociaux afin de dénoncér son interpellation.

Emeutes à Bruxelles Il devra comparaître le 5 janvier prochain pour avoir participé aux émeutes de Bruxelles après la qualification du Maroc pour la Coupe du monde. Et il a décidé de donner sa version des faits en chanson. Et il ajoute: "J'aurais pas imaginé que cette phrase ferait un scandale". Et il se victimise: "du rap, des photos, ils fabriquent un bouc émissaire (.) les étrangers ne sont jamais mis en valeur (.) ils ont peur de mes clips, mais pas des films de Luc Besson".

L'artiste déclare entre autres que "la police avait promis d'arrêter les responsables, ils en étaient incapables, il leur fallait un coupable". Mais il souligne "la Belgique on l'aime, on est fier comme des patriotes, mais pour la reconnaissance, ils étaient pas très hot".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL