Android : Google ne veut plus de publicité sur l'écran de verrouillage

Alain Brian
Décembre 4, 2017

Google va s'attaquer aux applications Android qui récupèrent plus de données personnelles qu'elles ne le devraient.

Alors que les règles concernant le consentement et la collecte de données personnelles vont se durcir en Europe avec l'arrivée du RGPD et d'ePrivacy, certains acteurs ont décidé d'imposer leurs propres règles. Vendredi 1er décembre, la firme de Mountain View a annoncé un changement dans son règlement relatif aux logiciels indésirables pour obliger les développeurs à concevoir des programmes au comportement approprié. Celui-ci est destiné à assurer aux internautes et aux utilisateurs d'applis un usage sécurisé de leurs outils. Ainsi si une appli veut récupérer et transmettre les données de plantages sur un smartphone, elle ne peut pas le faire pour toutes les applis installées à moins que l'utilisateur ne l'y ai autorisé. Dans les deux cas, le développeur doit non seulement se conformer aux nouvelles lignes directrices de Google Play mais aussi élaborer une politique de confidentialité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL