Angers : une mère appelle à l'aide suite au meurtre de son fils

Claudine Rigal
Décembre 7, 2017

Celui de Lamia Bousouf, la mère de Bilal Lauhari, lâchement abattu par balle dans le dos à Angers, le 7 janvier de cette année en cours. Je suis morte intérieurement avec lui aussi (.). Dans une vidéo postée samedi dernier, la quadragénaire en appelle notamment à Emmanuel Macron, mais aussi au président russe Vladirmir Poutine. La vidéo a été partagée près de 3000 fois sur les réseaux sociaux.

D'un côté, il aurait tenté de revendre quatre kilos de résine de cannabis mais les enquêteurs doutent de la réalité de sa marchandise. De l'autre côté, les trois acheteurs ont tenté d'arnaquer le dealer en payant avec " 12.000 euros de faux de billets imprimés d'un seul côté", selon les enquêteurs. Dès le lendemain, deux des acheteurs impliqués s'étaient rendus d'eux même au commissariat du Mans. Il aurait trouvé refuge en Tchétchénie.

Relançant à plusieurs reprises les chefs d'Etat français et russe et le roi du Maroc, Lamia Bousouf affirme qu'ils ont "le pouvoir d'extrader" l'auteur présumé du meurtre.

Pourvu que cet appel poignant soit entendu afin que l'assassin soit retrouvé et subisse le châtiment qu'il mérite! "(.) Je veux le voir en face de moi, lui dire ce qu'il m'a fait", précise-t-elle.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL