Brigitte Macron baptise le bébé panda, un symbole diplomatique — Zoo de Beauval

Claudine Rigal
Décembre 7, 2017

Brigitte Macron dévoile ce lundi au zoo de Beauval (Loir-et-Cher) le nom officiel du bébé panda né le 4 août, dont les parents avaient été prêtés à la France par la Chine en 2012 en un geste d'amitié diplomatique.

Que d'honneurs pour cette boule de poils gris et blanc rosé, de tout juste huit kilos. Ce mignon nounours, Yuan Meng de son nouveau nom, né par insémination artificielle, nous rappelle la fragilité de cette espèce surprenante et se fait l'avocat d'insectes et de grenouilles, moins photogéniques.

Marraine du bébé panda de Beauval, Brigitte Macron a assisté au baptême de l'animal lundi après-midi et prononcé un discours, avec quelques mots en chinois pour "saluer la pérennité de l'amitié entre la France et la Chine". Une autre cérémonie sera organisée à cette occasion.

Brigitte Macron était de la partie de même que plusieurs officiels chinois. " La Chine a offert un symbole vivant de l'âme chinoise ", a-t-elle dit en remerciant les dirigeants chinois ainsi que " le président Hollande et le président Emmanuel Macron ". "Yuan Meng est né ici tout en étant d'ailleurs".

L'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin est un grand amoureux de la Chine et s'y rend régulièrement depuis plus de quinze ans pour promouvoir la coopération franco-chinoise. Un protocole complet, qui illustre l'importance de l'événement pour les deux pays. Le panda, "trésor national chinois" est une arme de séduction massive mais surtout une arme diplomatique. Dans trois ans, il devrait repartir en Chine. Et surtout c'est la première fois qu'elle devra prononcer un discours au micro.

Les pandas adultes sont en résidence en France jusqu'en 2022, sauf nouvel accord entre les deux pays. En effet, il constituait la première prise de parole publique et officielle de la Première dame.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL