Grève en Guinée : journée déterminante pour Aboubacar Soumah et ses camarades…

Claudine Rigal
Décembre 8, 2017

Il les avait rencontrés une première fois. "Le président a transmis le message d'union qui doit primer entre nous syndicalistes (...), surtout ma centrale qu'est le SLECG et l'USTG avant tout processus de négociation", a expliqué, le secrétaire général adjoint du Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG).

Mais le moins qu'on puisse c'est qu'il n'y a pas encore d'avancées significatives dans le sens de la décrispation.

Au terme des négociations menées par les religieux, le Président Alpha Condé a accepté d'examiner les revendications des syndicalistes.

L'annonce de la suspension a été faite par Aboubacar Soumah, leader syndical.

Rappelons qu'au niveau du bureau local du SLEG de Labé, le chargé de communication, Mamadou Mouctar Baldé a déjà démissionné de son poste et les quelques responsables qui restent sont aujourd'hui décriés par la base qui l'accuse de manque de résultat sur le terrain. "Ils n'ont pas donné le temps, mais ils disent qu'ils vont aller rencontrer les autorités ".

Toutefois, selon des sources anonymes qui se sont confiées à notre rédaction, une Assemblée générale extraordinaire du Syndicat pourrait se tenir le jeudi.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL