Jacques Mariani interpellé à La Baule

Claudine Rigal
Décembre 18, 2017

Jacques Mariani, figure du grand banditisme corse, a été arrêté ce matin à son domicile de La Baule, selon une source proche de l'enquête qui confirme une information de nos confrères du Point.

En 2013, Jacques Mariani avait aussi écopé en appel de 4 ans de prison et 100.000 euros d'amende dans une affaire d'extorsion de fonds visant des boîtes de nuit aixoises. À noter que, toujours dans le cadre de ce dossier, une dizaine de personnes a été également interpellées en Corse et placées en garde à vue. Francis père est décédé dans l'explosion criminelle d'un hangar, le 12 janvier 2009, dans le village de Casevecchie en Haute-Corse. Jacques Mariani, dont la simple évocation du nom inspire toujours la terreur, est considéré par la police et la justice comme un des héritiers de cette organisation criminelle.

En mai, Jacques Mariani avait été condamné en son absence par le tribunal correctionnel de Marseille à trois ans de prison pour la corruption d'un surveillant de la centrale de Saint-Maur (Indre) où il avait été détenu jusqu'à sa libération conditionnelle. Joyeuses fêtes: dans 30 ans, un Noël cauchemardesque.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL