" Je ne passerai pas les chansons de Bertrand Cantat " — Nagui

Pierre Vaugeois
Décembre 5, 2017

Après avoir sorti un premier album sous le nom de Détroit en 2013, Bertrand Cantat a dévoilé vendredi 1er décembre Amor Fati, son premier disque enregistré sous son nom. Au-delà de sa qualité musicale, cet album cristallise les tensions et pose la sempiternelle question de la distinction à faire, ou pas, entre un artiste et son œuvre. " Des propos appuyés par le supposé témoignage d'un ex-membre anonyme du groupe ainsi que d'un journaliste bordelais, aujourd'hui largement remis en cause par Denis Barthe et Jean-Paul Roy, respectivement ex-batteur et ex-bassiste de Noir Désir, qui ont exercé leur droit de réponse via une vidéo publiée sur Facebook, ainsi que Serge Teyssot-Gay (ex-guitariste) qui a, à son tour, réfuté être à l'origine des révélations de l'enquête".

L'animateur de La Bande originale refuse de passer les chansons de l'ancien membre de Noir Désir. De son côté, Bertrant Cantat a annoncé son intention de porter plainte contre le journal pour insultes et diffamation.

Bertrand Cantat sera à la Coopérative de Mai à Clermont-Ferrand le 17 mars 2018.

A Grenoble, reconnait le directeur de la Belle Electrique Frédéric Lapierre, "il y a eu un débat en interne. On n'a pas à substituer au système judiciaire qui l'a jugé, condamné, incarcéré et libéré", déclare Frédéric Lapierre, qui ne veut pas s'exprimer au micro.

L'engouement du public avait été impressionnant, en quelques heures les 1.500 places de salle étaient parties.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL