La ministre du Travail la plus riche, devant l'écologiste Nicolas Hulot — Patrimoine

Claudine Rigal
Décembre 18, 2017

La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a publié ce vendredi les déclarations de patrimoine des membres du gouvernement.

C'est le cas de Muriel Pénicaud, la ministre du Travail, dont le patrimoine se monte à 7,5 millions d'euros.

Suivent la ministre de la Culture avec 5 millions d'euros grâce à sa maison d'édition Actes Sud, fondée par son père, ou le Premier ministre, Édouard Philippe, avec un patrimoine de 1,7 million d'euros. Elle possède une maison dans les Hauts-de-Seine (valeur 1,3 million), une autre dans la Somme (300 000 euros). Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique arrive derrière, avec plus de 7,2 millions. Sa société Éole, qui encaisse ses droits d'auteurs et royalties, vaut 3,1 millions d'euros et à cela s'ajoutent plusieurs maisons pour une valeur de 2,5 millions d'euros et des produits financiers.

La HATVP avait déjà révélé en juillet que Mme Pénicaud avait perçu au total 4,74 millions d'euros net de 2012 à 2014, alors qu'elle était directrice des ressources humaines chez Danone. Nicolas Hulot possède une maison en Corse (1 million), des biens immobiliers en Savoie et en Côte d'Armor pour 1,9 million, ainsi que des produits d'épargne et autres assurances vie pour 1,17 million. Enfin, selon la déclaration de situation patrimoniale, l'écologiste détient pas moins de neuf véhicules dont un bateau.

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire affiche pour sa part des parts d'une société civile évaluées à 1,5 million d'euros et quelque 168.000 euros de placements financiers.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL