La requête des patients rejetée par le juge — Levothyrox

Evrard Martin
Décembre 26, 2017

Le juge des référés du tribunal de grande instance de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) a rejeté, ce mardi, la requête d'une quarantaine de patients souffrants d'effets secondaires de la nouvelle formule du Levothyrox. Une première décision du tribunal de grande instance de Toulouse allait pourtant dans le sens des plaignants. L'ancienne formule du Levothyrox ne sera en effet plus fabriquée après 2018, le brevet du laboratoire Merck arrivant à son terme.

"Le juge des référés (.) a reconnu qu'il n'y avait dans ce dossier ni caractère d'urgence ni préjudice d'angoisse", a déclaré le patron des activités biopharmaceutiques du groupe Merck, sur franceinfo.

L'ancienne formule ne sera donc disponible que jusqu'à la fin de l'année. Sur France Info, Thierry Hulot a par ailleurs rappelé que " les patients souffrant de déséquilibre thyroïdien ont aujourd'hui accès à cinq traitements différents pour leur permettre de trouver la solution qui leur convient ". Il avait assuré que la France était le seul pays européen ayant "fait modifier ce médicament".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL