Le budget de l'ONU sera réduit, ont annoncé les États-Unis

Evrard Martin
Décembre 27, 2017

A l'issue de ce vote, Nikki Haley avait rappelé que les Etats-Unis étaient le plus gros contributeur au budget de l'Onu. Force est de constater qu'encore une fois Donald Trump a tenu ses promesses puis qu'il a annoncé hier une réduction drastique de la participation américaine au budget de l'ONU pour 2018-2019 qui sera réduit de 285 millions de dollars par rapport aux deux années précédentes.

"Cette réduction historique des dépenses - en plus de nombreuses autres initiatives en faveur d'une ONU plus efficace et responsable - est un grand pas dans la bonne direction".

Si les négociations sur le budget de l'ONU s'étalent sur plusieurs semaines, l'annonce de ces économies par Nikki Haley intervient quelques jours à peine après le camouflet d'un vote lors duquel l'Assemblée générale de l'ONU a condamné à une très large majorité la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël. Nous n'autoriserons plus que la générosité du peuple américain ne soit abusée et que la question reste incontrôlée " a-t-elle indiqué. L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a annoncé, dans un communiqué, des coupes "historiques" de 285 millions de dollars de la contribution américaine allouée au budget biennal de fonctionnement de l'organisation des Nations unies.

Mme Haley a également affirmé que bien que la mission américaine soit satisfaite du résultat des négociations budgétaires, elle continuerait de "chercher des moyens d'améliorer l'efficacité de l'ONU " tout en protégeant les intérêts des États-Unis. Selon la charte des Nations unies, les Etats-Unis contribuent à hauteur de 22% au budget de fonctionnement de l'organisation, soit un apport d'environ 1,2 millards de dollars sur 5,5 milliards, auxquels il faut ajouter le coût des opérations de maintien de la paix, de l'ordre de 6,8 milliards au total, que les Etats-Unis financent à hauteur de 28,5%.

La résolution non contraignante déclarant la décision américaine sur Jérusalem " nulle et non avenue " a été approuvée par 128 voix pour et 9 contre.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL