Le meilleur buteur privé de Mondial — Pérou

Solenn Plantier
Décembre 8, 2017

Paolo Guerrero a, en effet, été suspendu un an par la commission de discipline de la Fifa.

Guerrero (ex-Bayern Munich, Hambourg et Corinthians) avait fait l'objet d'un contrôle positif lors du match des qualifications de la Zone AMSUD Argentine-Pérou (0-0), le 5 octobre 2017 à Buenos Aires.

Ce contrôle positif à une substance interdite constitue de la part du joueur une violation de l'art. Une contre-visite est venue confirmer ce test qui et l'a empêché de participer au match de barrage contre la Nouvelle-Zélande.

Le Pérou, qui n'avait plus participé à une phase finale du tournoi mondial depuis 1982, sera privé de l'un de ses meilleurs atouts offensifs face à la France, l'Australie et le Danemark, ses trois adversaires en poule. À lui de faire appel pour contester cette décision désormais.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL