Lyft teste des taxis autonomes auprès du grand public

Xavier Trudeau
Décembre 7, 2017

Fondée en 2013, elle coopère avec Lyft pour lancer à terme un service de réservation de taxis-robots. Le VTC américain est désormais prêt à tester grandeur nature les véhicules sans chauffeur dans les rues de Boston.

Concrètement, ces clients verront arriver "une voiture autonome " lorsqu'ils commanderont une course sur l'application Lyft, ont indiqué dans un communiqué Lyft et la start-up spécialisée dans la conduite autonome nuTonomy. "Deuxièmement, en nous appuyant sur les commentaires des participants du projet pilote, les ingénieurs de NuTonomy adapteront et amélioreront notre système, afin que nous puissions offrir une expérience de transport autonome extrêmement sécurisée, efficace et confortable".

Groupes technologiques et constructeurs automobiles se sont lancés dans une véritable.

En novembre, c'est le Suédois Volvo qui a annoncé qu'il allait vendre des "dizaines de milliers de voitures autonomes" à Uber, qui travaille aussi sur cette technologie.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL