Mimie Mathy renvoie Nicolas Dupont-Aignan dans les cordes

Pierre Vaugeois
Décembre 8, 2017

Rappel des faits. Le 6 décembre dernier, l'ancien maire de Yerres a profité de la diffusion du feuilleton Joséphine ange gardien, dont Mimie Mathy en est la tête d'affiche, pour redire son opposition à la gestation pour autrui, plus communément nommée GPA. Selon ses mots, le programme était consacré à la "monstruosité du traitement des mères porteuses".

Il a également affirmé que la gestation pour autrui (GPA) était le "nouvel esclavage des femmes".

Pour résumer, la chaîne diffusait un épisode datant de 2011, où une jeune femme russe accepte d'être mère porteuse pour un couple de Français.

Une mention que l'héroïne de la série, qui ne souhaite pas être associée au chef de Debout la France, n'a pas du tout apprécié.

Mimie Mathy ne veut pas qu'on l'associe à Nicolas Dupont-Aignan.

Ce message posté sur le compte Twitter de la comédienne a été copieusement commenté et félicité.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL