Prend 40% du capital du groupe Challenges — Renault

Xavier Trudeau
Décembre 13, 2017

Le groupe Challenges comprend le titre économique du même nom mais aussi quatre autres magazines: "Sciences & Avenir", "La recherche", "Historia" et "Histoire". Ce partenariat n'est pas sans rappeler certains opérateurs de télécoms qui ont racheté comme SFR des journaux et incluent dans leurs forfaits l'accès à des titres de presse en version numérique. Au terme de la transaction, Claude Perdriel restera majoritaire avec 60% des parts.

Claude Perdriel recherchait un actionnaire pour soutenir le magazine économique, et Renault aurait accepté de devenir actionnaire minoritaire à hauteur de 40% en contrepartie d'un apport d'argent frais, écrit Le Figaro. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL