Solde le litige avec Smoovengo sur le reclassement des salariés Vélib — JCDECAUX

Xavier Trudeau
Décembre 7, 2017

Un accord a été signé dans la nuit de de mercredi à jeudi pour que les salariés de Cyclocity, filiale de JCDecaux chargée des Vélib' jusqu'à présent, puisse conserver leur emploi dans des conditions de travail et de salaires comparables chez le repreneur, Smovengo. Cyclocity et Smovengo se sont accordés sur les conditions dun reclassement externe rapide et transparent.

Les salariés qui ne souhaiteraient pas poursuivre cette activité bénéficieront d'un PSE (Plan de Sauvegarde de l'Emploi) dont les conditions, conclues entre Cyclocity et toutes les organisations syndicales représentatives à l'unanimité, sont en cours de validation par la DIRECCTE.

Rappelons que le 1er janvier 2018, c'est la société Smovengo qui gèrera les vélos en libre service (Vélib') à Paris et en banlieue à la place de JC Decaux.

Au-delà des "300 emplois directs liés à l?exploitation du service, ce sont plus de 150 emplois indirects qui sont créés partout en France par les entreprises qui participent à la fabrication et à l'assemblage des équipements (stations, vélos électriques et mécaniques)", souligne Smovengo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL