Tirs de roquettes vers Israël — Sinaï

Claudine Rigal
Décembre 6, 2017

L'armée avait déclaré initialement que les sirènes avaient été déclenchées par des roquettes tirées depuis la péninsule du Sinaï vers Israël, puis, mardi matin, avait annoncé que l'alerte pourrait être due à un dysfonctionnement du système.

Deux roquettes ont touché le sud d'Israël depuis les régions frontalières d'Égypte, selon l'armée israélienne.

Le porte-parole a ajouté que l'incident était en cours d'investigation pour déterminer la cause du dysfonctionnement.

Les régions égyptiennes limitrophes d'Israël sont le théâtre d'affrontements entre les forces égyptiennes et le groupe terroriste Province du Sinaï affilié à Daech qui dirige parfois son agression contre Israël.

Le Caire a redoublé d'efforts pour sévir contre les djihadistes depuis l'attaque contre une mosquée le mois dernier qui a fait plus de 300 morts. Israël aurait offert une aide limitée aux autorités égyptiennes dans la lutte contre l'insurrection.

Twitter
Sinaï: tirs de roquettes vers Israël

Les tensions vont également croissant dans la bande de Gaza.

Jeudi, le Jihad islamique a lancé une dizaine d'obus de mortier sur un poste de Tsahal au nord-est de la bande de Gaza, sans causer de blessés mais provoquant quelques dégâts matériels.

Israël a riposté en bombardant six positions terroristes à Gaza, quatre appartenant au Djihad islamique et deux au Hamas, qui contrôle toujours l'enclave côtière.

Dimanche, l'armée a déclaré la région entourant la bande de Gaza "zone militaire fermée" à la lumière d'activités suspectes dans la région.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL