Un centre de formation militaire pris d'assaut à Kaboul

Claudine Rigal
Décembre 18, 2017

Une attaque armée était en cours lundi matin dans l'ouest de Kaboul contre un centre d'entraînement militaire des services de renseignements afghans (NDS), a indiqué le porte-parole du ministère de l'Intérieur à l'AFP.

Aucun détail ni bilan n'est disponible plus de deux heures après son déclenchement, mais un photographe de l'AFP a vu deux ambulances quitter les lieux.

Des hommes armés attaquent un centre d'entraînement de la Direction nationale de la sécurité (NDS) à Kaboul.

Son adjoint, Nasrat Rahim, a fait état de "tirs d'armes lourdes et légères" entendus dans ce quartier proche de l'Université de Kaboul. "Toutes nos unités d'élite ont été dépêchées sur place", a confirmé une source sécuritaire sous couvert d'anonymat. "Personne ne peut rentrer chez soi", a-t-il rapporté.

Des témoins ont également mentionné sur Twitter le bruit d'une "explosion suivie de tirs", scénario classique des attaques complexes menées par les insurgés contre leur cible, la première explosion servant à ouvrir la voie à des commandos armés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL