Un diamant vendu à plus de 177 milliards de FCFA — Sierra Leone

Xavier Trudeau
Décembre 5, 2017

La Sierra Leone a vendu l'un des plus gros diamants bruts au monde pour 6,5 millions de dollars (5,5 millions d'euros) lors d'une vente aux enchères à New York, le pays africain voulant financer des projets de développement avec les sommes levées.

L'acquéreur de ce diamant de 709 carats est le joaillier britannique Laurence Graff.

La Sierra Léone est connu pour la richesse de son sous-sol en diamant. Selon son PDG, Martin Rapaport, la vente de ce " fascinant " diamant génèrera des revenus qui iront en intégralité à la Sierra Leone et serviront par ricochet, à développer la localité où la précieuse pierre a été découverte.

Les diamants ont été au coeur de la guerre civile de plus de dix ans qui a ravagé la Sierra Leone entre 1991 et 2002, avec des civils contraints par les rebelles d'extraire des pierres précieuses. La communauté locale lui avait alors adressé des remerciements de n'avoir pas vendu la pierre au marché noir.

En mai, le gouvernement de Freetown avait fait savoir que les offres enregistrées jusque-là étaient insuffisantes.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL