Une île nouvelle du Pacifique pourrait renseigner sur Mars (NASA) — Espace

Alain Brian
Décembre 18, 2017

L'île de Hunga Tonga Hunga Ha'apai, située à l'est de l'Australie, pourrait offrir des pistes pour comprendre le développement potentiel de la vie sur Mars, a annoncé la Nasa mercredi 13 décembre.

Pourtant, ce n'est la première île née de l'accumulation d'un énorme volume de cendres et de roches, lors de l'éruption d'un volcan sous-marin.

L'ile de Hunga Tonga Hunga Ha'apai est le fruit d'une éruption volcanique qui a eu lieu entre la fin 2014 et le début de l'année 2015.

Au départ, celle-ci ne mesurait qu'un kilomètre de large sur deux kilomètres de long.

Une petite île volcanique perdue au milieu du Pacifique pourrait donner des réponses sur l'évolution possible de la vie sur Mars, d'après la NASA qui a publié une vidéo sur la naissance et l'évolution de cette île du royaume des Tonga. Cela laissera assez de temps aux scientifiques pour mener des études plus approfondies sur cette formation.

D'après le chercheur de la NASA, Jim Garvin, des formations similaires à l'ile de Hunga Tonga Hunga Ha'apai était présente sur Mars. Et une nouvelle étude de la Nasa, qui a observé en continu par satellite l'évolution physique de l'île depuis sa naissance, lui prête désormais une espérance de vie entre six et trente ans.

Les chercheurs prennent des photos en haute résolution de l'île et la surveillent au moyen de radars pour créer des cartes topographiques en 3D et suivre les changements de sa ligne de rivage et de son relief. Il a relevé que la planète Mars possédait de nombreuses anciennes îles volcaniques similaires qui étaient vraisemblablement entourées d'eau au moment de leur apparition.

Un lac s'est formé dans le cratère de la nouvelle île, accélérant l'érosion des falaises. Elles pourront donc aider les scientifiques dans la compréhension et la recherche des traces de vie sur la planète rouge.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL