Vladimir Poutine candidat à la présidentielle de mars 2018

Claudine Rigal
Décembre 7, 2017

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé mercredi au terme d'une journée médiatique bien rodée qu'il se présentera pour un quatrième mandat à l'élection de mars 2018, dans laquelle une victoire le placerait à la tête du pays jusqu'en 2024.

Alors qu'il y a encore quelques heures, il faisait durer le suspense, Vladimir Poutine a profité d'une rencontre avec les ouvriers d'une usine à Nijni Novgorod pour annoncer sa candidature.

Pour sa part, l'opposant numéro un au Kremlin, Alexeï Navalny, a jugé qu'un nouveau mandat serait "un peu trop" pour M. Poutine, au pouvoir en Russie depuis 17 ans et qui va battre, en cas de réélection quasi-assurée, le record de Léonid Brejnev, qui dirigea l'URSS de 1964 à 1982.

Vladimir Poutine devrait affronter à la présidentielle les traditionnels candidats du Parti communiste et des nationalistes du LDPR, ainsi que la vedette de télévision proche de l'opposition Ksenia Sobtchak, qui espère réunir les Russes mécontents de la situation dans le pays.

Le principal parti pro-Kremlin, Russie Unie, a d'ores et déjà annoncé sans surprise qu'il ferait campagne pour Vladimir Poutine.

Arrivé au pouvoir en 2000 dans un pays au pouvoir instable et à l'économie chancelante, M. Poutine est loué par nombre de ses concitoyens pour avoir été l'homme de la stabilité et d'une nouvelle prospérité, grâce à une manne pétrolière conséquente pendant des années.

La campagne pour la présidentielle doit être lancée après que la date de l'élection, prévue en mars 2018, aura été officiellement décidée par le Conseil de la Fédération (chambre haute du Parlement russe).

- 7 octobre 1952: naissance dans une famille ouvrière de la banlieue de Leningrad, l'actuelle Saint-Pétersbourg.

Vladimir Poutine, 65 ans, "a toujours fait tout son possible pour protéger les gens et le pays pendant les moments les plus durs", a-t-il souligné. En avril 2009, Moscou annoncera la fin de l'"opération antiterroriste". Ce dernier avait alors fait voter une extension du mandat de président de 4 à 6 ans.

La veille, la Russie a été suspendue des jeux Olympiques d'hiver 2018 pour dopage institutionnalisé.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL