Xavier Bertrand a un "agenda pour 2022"

Pierre Vaugeois
Décembre 16, 2017

"Je n'ai pas l'intention de rejoindre un parti politique ou de créer un parti politique", a toutefois précisé Xavier Bertrand, ajoutant: "Mon parti, c'est la région". "Je le respecte, mais je ne vais pas regarder dans le rétroviseur", a affirmé le nouveau président des Républicains, assurant vouloir "avancer " pour "faire émerger une nouvelle génération ". Après avoir claqué la porte des Républicains en réaction à l'élection de Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand est sans détour: il se prépare pour conquérir l'Élysée, comme l'explique Le Figaro ce mercredi.

Invité à la même heure sur TF1, Laurent Wauquiez a répondu que "c'est son choix ".

J'ai décidé de quitter définitivement @lesRepublicains. "C'est une décision qui n'est pas facile mais qui s'est imposée à moi", a ajouté celui qui fut secrétaire général de l'UMP entre 2007 et 2010. "Ce sont surtout des gens qui ont envie de construire ensemble" et "déterminés à laisser (l) es divisions derrière nous", a-t-il dit, deux jours après le coup de tonnerre du départ de Xavier Bertrand des Républicains.

"C'est une aventure solitaire alors que Laurent Wauquiez propose une démarche collective, dénonce l'ancien ministre de l'Intérieur".

"Dimanche dernier, les électeurs de droite se sont fortement mobilisés pour demander un nouveau souffle à droite et nous voulons porter cet espoir de renouvellement qui tire les leçons des erreurs du passé, et qui fait surtout la place aux nouveaux talents", a déclaré le nouveau président de LR devant la presse au siège parisien du parti. Frédéric Lefebvre, l'un des fondateurs du parti politique Agir, créé par des ex-LR pro-Macron, a en revanche salué une "décision de bon sens et qui souligne la rectitude de Xavier Bertrand ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL