113 commandes, 80 livraisons en 2017 — ATR

Xavier Trudeau
Janvier 22, 2018

L'avionneur régional toulousain a devant lui un carnet de commandes lui assurant trois années de production.

ATR, une co-entreprise entre Airbus et Leonardo, a enregistré en 2017, 113 commandes fermes d'appareils, assorties de 40 options. Côté livraisons, le fabricant de turbopropulseurs a livré 80 appareils (70 ATR 72-600 et 8 ATR 42-600 neufs et 2 ATR d'occasion).

ATR, leader mondial des avions de moins de 90 places, a triplé son nombre de commandes en 2017. ATR a également stabilisé son chiffre d'affaires annuel à 1,8 milliard de dollars, ce "qui représente l'un de ses meilleurs résultats financiers en 35 ans d'existence".

L'une des grandes avancées de cette année aura sans doute été le grand retour d'ATR aux Etats-Unis, avec l'engagement initial de Silver Airways pour cinq ATR en août (étoffé aujourd'hui de quinze appareils supplémentaires, tous acquis en leasing auprès de Nordic Aviation Capital) et la commande de FedEx pour trente ATR 72-600F. "En 2017, ATR a vendu des appareils dans toutes les régions du monde, investissant de manière significative des marchés en croissance", a précisé le groupe. L'an dernier, ATR a également atteint une étape majeure, 300 de ses appareils étant désormais couverts par un GMA (accord de maintenance globale), son offre de support complète.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL