21e j. - Meunier : " Ingrat de huer Neymar "

Solenn Plantier
Janvier 19, 2018

En cause? Les sifflets d'une partie du Parc des Princes à son encontre.

"Ney" n'a visiblement pas apprécié la réaction du public puisqu'il a quitté la pelouse contrarié, sans un mot pour les médias ni un sourire pour les supporters, alors que Paris venait de remporter la plus large victoire à domicile de son histoire en Ligue 1.

Sans rancune, a priori, pour l'Uruguayen, qui a accepté depuis l'affaire du "penaltygate" la position de Neymar, devenu N.1 dans la hiérarchie des tireurs dans cet exercice. L'arbitre de la rencontre désigne logiquement le point de penalty. Il y a d'abord eu le doublé de Di Maria - son premier but est magnifique -, la tête de Cavani qui lui permet d'égaler le record d'Ibra et surtout le match de mammouth de Neymar, auteur d'un quadruplé et de deux passes décisives. "C'est affolant. Même à 1000%, tu peux courir derrière lui, c'est difficile de lui prendre la balle".

"Si c'est juste pour une question de record... Mais pour moi c'est anecdotique, parce qu'il va le battre peut-être dès le prochain match", estime le champion du monde 1998. Dans cette démonstration impressionnante du Paris SG, c'est Neymar qui a eu la vedette, le Brésilien signant un quadruplé en prouvant toutes ses qualités de vitesse et de technique.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL