Alain Delon piquera son chien pour qu'il ne lui survive pas

Pierre Vaugeois
Janvier 19, 2018

Alain Delon est très proche de ses chiens et à Douchy, où il vit seul depuis que ses enfants ont quitté la maison, l'acteur a carrément fait un cimetière pour chiens!

Depuis 1975, 35 auraient même été enterrés dans sa propriété de Douchy (Loiret).

Mais dans Paris Match, il vient de confier le sort qui attendait le dernier de ses compagnons, Loubo.

Du coup, au cas où lui-même, âgé de 82 ans, devait mourir avant son canidé, il a demandé au vétérinaire de le piquer! Selon lui, ce berger malinois est "le chien de sa vie".

"Si je meurs avant lui, je demanderai au vétérinaire qu'on parte ensemble. Je préfère ça plutôt que de savoir qu'il se laissera mourir sur ma tombe avec tant de souffrance", explique-t-il à l'hebdomadaire.

"Il me manque quand je ne suis pas avec lui", poursuit-il. "J'ai eu 50 chiens dans ma vie, mais j'ai une relation particulière avec celui-là". "Quand les chiens sont en couple, je les mets ensemble".

Alain Delon devrait donc reposer auprès de ces animaux qu'il a tant aimés, comme sa doberman Gala, dont la mort l'avait profondément affecté: "Elle est toujours dans mon esprit, dans mon cœur et mes souvenirs, confiait-il à Doggy".

"J'ai obtenu l'autorisation d'être enterré dans ma chapelle au milieu de mes chiens" a précisé l'acteur dans une précédente interview pour le Parisien. "Un jour, je l'ai engueulée pour quelque chose, et je l'ai vue me regarder et pleurer, ça m'a bouleversé". "Il a son caractère, il n'aime pas tout le monde".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL