Après Emmanuel Eboué, Wilson Oruma dans la galère

Solenn Plantier
Janvier 12, 2018

Il ne s'en est jamais remis. Hélas, dans cette nouvelle mission, il a croisé de faux hommes d'affaires sur son chemin. Après avoir convaincu l'ancien sociétaire de l'Olympique de Marseille, ce dernier a englouti toute sa fortune dans leur "business".

L'ex-joueur de 41 ans a perdu 2,8 millions d'euros en décembre 2012 à la suite d'une arnaque élaborée par une fausse compagnie pétrolière et un homme d'église.

"Wilson n'a pas vraiment récupéré du désordre émotionnel dont il a souffert après avoir été dupé". En octobre 2012, une enquête du National Mirror nigérian révélait que son ami Emakpor Dibofun l'avait emmené de force dans une église pour tenter d'obtenir sa guérison spirituelle (Oruma avait alors fini par s'enfuir, non sans faire des dégâts) et que sa famille s'était ensuite occupée de lui faire administrer des traitements (spirituels) en secret, contrainte, même, de l'entraver.

L'ancien international nigérian Wilson Oruma fait l'actualité sportive au Nigeria mais pas sur les pelouses. Nous avons contacté certains de ses anciens coéquipiers de l'équipe nationale, il y a des nouvelles positives, mais je ne peux pas en parler.

Oruma avait alors perdu la tête, se parlant à lui-même, multipliant les disputes avec son épouse, vandalisant un supermarché avant d'être maîtrisé, entre autres errements. Il a l'un des plus beaux palmarès du football nigérian avec une victoire en Coupe du monde U17 en 1993 et une médaille d'or aux JO Atlanta 96.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL