Carrefour entre dans le capital de Showroomprivé [Y.D.]

Xavier Trudeau
Janvier 12, 2018

Carrefour s'est, par ailleurs, engagé à verser un complément de prix à Conforama s'il venait à lancer une OPA sur le solde du capital de Showroomprivé dans les dix-huit mois suivant la réalisation de la transaction. "Avec Carrefour, on s'inscrit dans une logique gagnante gagnante, le but est de gagner ensemble de la valeur en créant des synergies et des partenariats forts", a déclaré vendredi matin Thierry Petit, le fondateur de Showroomprivé sur l'antenne de BFM Business dans l'émission Good Morning Business. Showroomprivé a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 540 M€ (+ 22%) pour un volume d'affaires global de 750 M€. Un pas supplémentaire dans la stratégie omnicanale du retailer. "Il permet en outre à Carrefour d'entrer sur le marché des ventes privées en ligne et de renforcer son offre", a indiqué Alexandre Bompard, PDG de Carrefour.

L'opération est subordonnée à l'obtention d'une dérogation de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) à l'obligation de déposer une offre publique de la part de Carrefour sur Showroomprivé.

Dans les faits, le géant de la grande distribution va se porter acquéreur des 16,9% détenus par la filiale du sud-africain Steinhoff dans le spécialiste du déstockage de mode sur Internet et regroupera 13,7% des droits de vote. Les deux entités misent ainsi sur une clientèle complémentaire pour mettre en place des offres commerciales croisées ainsi que du click and collect. Les clients de Showroomprivé devraient ainsi prochainement récupérer directement leurs achats dans les hyper et supermarchés Carrefour, permettant de réaliser des économies significatives dans les coûts de livraison.

Par rapport au précédent accord avec Conforama, le partenariat avec Carrefour est "beaucoup plus ambitieux, cela touche beaucoup plus de catégories [de produits] [.] notamment le non alimentaire [.]: la puériculture, le jouet, la déco, l'animalerie, la parapharmacie, la beauté".

"Nous pourrons continuer à bâtir notre offre omnicanale (la meilleure complémentarité possible entre l'offre et les services, tant en magasins qu'en ligne, NDLR) avec des perspectives d'une ampleur inédite", soulignent-ils.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL