CES 2018 : la démonstration de force du drone taxi Volocopter

Alain Brian
Janvier 13, 2018

Le 2X est conçu pour opérer en qualité de taxi aérien autonome à l'aide de microprocesseurs Intel ainsi que l'emploi d'autres technologies dans le cadre de ses solutions de contrôle de vol, avec redondances et autres équipements de sécurité.

Ces microprocesseurs permettent "une analyse fine des turbulences, du vent et d'autres paramètres dont les signaux sont envoyés aux rotors en l'espace de quelques millisecondes, lesquels réajustent instantannément l'assiette de l'appareil".

Si les projets concernant les voitures autonomes progressent bien, l'évolution des modes de transports actuels se jouent aussi dans les airs. Un modèle d'hélicoptère avec 18 moteurs capable de décoller et d'atterrir à la verticale, et d'embarquer jusqu'à deux personnes. Lorsque des personnes montent à bord, ces dernières gardent encore la main sur la navigation.

Testé en Allemagne, le Volocopter aurait déjà réalisé 400 vols. Estimé entre 200.000 et 250.000 €, le drone taxi représenterait un coût important pour une collectivité. Actuellement, sa vitesse moyenne est d'environ 50 kilomètres par heures tandis que son autonomie se situe à une trentaine de minutes. Des performances limitées qui devraient être.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL