Chez PSA, toutes les voitures auront une version électrique d'ici 2025

Xavier Trudeau
Janvier 18, 2018

PSA veut passer la vitesse supérieure dans les véhicules électriques. Fort de solides résultats en 2017, la marque au Lion a annoncé mercredi qu'elle proposerait d'ici à 2025 une version électrique de l'ensemble de sa gamme de véhicules, pour continuer à se positionner sur un segment porteur. Hier soir, à l'occasion de la tenue du Congrès mondial d'Automotive News à Detroit, aux États-Unis, Carlos Tavares, le PDG du groupe français fondé en 1965, a pris la parole pour affirmer que " le groupe PSA serait électrifié à 100 % " d'ici 2025. Les responsables du secteur automobile utilisent le terme "électrifié" pour décrire à la fois des véhicules entièrement électriques ainsi que des véhicules hybrides. Cet engagement ne signifie pas pour autant que PSA ne vendra plus de véhicules thermiques. Mais à cette échéance, seulement 10% seraient dotés d'une conduite autonome de niveau 4 (sans conducteur pour certaines manoeuvres) et niveau 5 (sans conducteur dans toutes les situations).

Par ailleurs, Carlos Tavares a annoncé qu'il allait faire appel au savoir-faire d'anciens ingénieurs d'Opel, racheté par PSA, pour concevoir des modèles lui permettant d'effectuer son retour aux Etats-Unis. La présence de PSA se limite actuellement au service d'autopartage Free2Move, mais Carlos Tavares précise, selon l'agence Reuters, que des gens de PSA travaillent actuellement sur des voitures destinées au marché américain: " Un plan à dix ans nous donne l'opportunité de mieux comprendre les attentes de ce marché crucial, pour y lancer les bons produits et les bons services. Carlos Tavares, ancien dirigeant de Renault arrivé à la tête du groupe en 2014, a déjà détaillé un programme prévoyant un retour progressif du constructeur aux Etats-Unis, qui commencera avec un service de transport partagé.

Carlos Tavares a ajouté que PSA annoncerait bientôt un accord portant sur un développement de ses capacités industrielles en Asie du Sud-Est mais il a refusé d'en dire davantage.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL