Des dizaines d'écoles françaises construites sur des sols pollués

Claudine Rigal
Janvier 12, 2018

Hydrocarbures, plomb ou solvants chlorés. Ces données, qui datent de 2015 et qui sont passées relativement inaperçues, sont mises en lumière par l'émission "Envoyé spécial", diffusée jeudi 11 janvier.

Ce recensement a été "obtenu en croisant les données de la Base des anciens sites industriels et activités de service (Basias), qui liste les anciens sites industriels, avec le fichier des établissements accueillant des enfants. Il a donné lieu à la réalisation de diagnostics complets dans 1 248 établissements (sur au moins 66 000 au total)", explique France info. Au total, 8% des établissements analysés appartiennent à cette dernière catégorie.

Parmi les sites marqués "à risque", le collège Marguerite Yourcenar au Mans, la section enseignement professionnel Mathias à Châlon-sur-Saône et l'école primaire Anne Dacier à Angers.

La crèche, l'école ou le lycée de votre enfant sont-ils construits sur des sols pollués? D'autres établissements sont classés comme "sites à surveiller", c'est le cas de l'école maternelle privée Sainte-Marie à Blois, du lycée professionnel agricole Notre-Dame à La Ferté-Bernard et le lycée professionnel Sainte-Colombe à Sens.

Les risques pour les enfants qui seraient exposés consistent en des " altérations possibles des gènes" ou "des maladies chroniques", alerte Annie Lévy-Mozziconacci, médecin à Marseille, contactée par franceinfo.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL