Des Saoudiennes autorisées dans les stades pour la première fois — Foot

Claudine Rigal
Janvier 13, 2018

Une société privée saoudienne a ouvert jeudi à Jeddah, en Arabie Saoudite, le premier salon automobile pour les femmes, qui seront autorisées à conduire dans le royaume à partir de juin.

Petit à petit, quelques restrictions imposées aux femmes sont levées. Mais dans ce pays régi par une forme rigoriste de l'islam sunnite et où la mixité est interdite en public, les femmes continuent de devoir porter le voile intégral en public et avoir l'assentiment d'un tuteur masculin -père, mari ou frère- pour voyager ou faire des études. Au King Abdullah Sports City, les spectatrices ont vu des buts: Al-Ahli l'a emporté 5-0 sur Al-Batin.

Seules ou accompagnées de leur famille, près de 300 femmes ont rejoint les places qui leur étaient réservées dans le stade, pour leur plus grand bonheur.

Des femmes ont assisté a-à la rencontre entre Al-Ahli et Al-Batin
Des femmes ont assisté a-à la rencontre entre Al Ahli

Bien avant le coup d'envoi, des Saoudiennes ont exprimé leur enthousiasme. "Mais aujourd'hui cela a changé, c'est un jour de plaisir et de joie", a déclaré à l'AFP Noura Bakhourji.

Le salon, situé dans un centre commercial et dont les employées sont toutes des femmes, doit permettre aux Saoudiennes de pouvoir choisir un véhicule avant de se lancer sur les routes dans cinq mois.

Cette soirée est le dernier exemple de la volonté de modernisation et d'ouverture sociétale affiché par le prince héritier Mohammed ben Salmane.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL