Disparition du vol MH370 : une société américaine reprend les recherches

Claudine Rigal
Janvier 12, 2018

Si la mission est couronnée de succès d'ici trois mois, le paiement sera calculé en fonction de la zone qui aura été fouillée: 20 millions $ US pour 5000 kilomètres carrés, 30 millions $ US pour 15 000 kilomètres carrés, 50 millions $ US pour 25 000 kilomètres carrés et 70 millions $ US si les enregistreurs de bord sont trouvés à l'extérieur de la zone.

De nouvelles recherches auront lieu dans l'Océan Indien afin de retrouver l'épave du Boeing 777 MH370 disparu le 8 mars 2014 avec 239 personnes à bord, indique le journal Libération dans un récent article. Nombre de proches de victimes dévastés par cette disparition ont accusé par le passé la compagnie aérienne et le gouvernement malaisiens de cacher des informations sur ce drame, ce que les intéressés ont contesté.

Le patron d'Ocean Infinity, Oliver Plunkett, a dit que le navire Seabed Constructor est parti d'Afrique du Sud la semaine dernière et qu'il devrait entamer les recherches le 17 janvier.

Aucune trace de l'appareil n'a été trouvée dans la zone de recherches de 120.000 km² explorée dans le sud de l'océan Indien au large de l'Australie, sur la base d'analyses satellite de la trajectoire possible de l'appareil après qu'il a dévié de sa route théorique.

Des familles de victimes ont accueilli avec satisfaction la décision de reprendre les recherches. Une vingtaine de débris découverts sur le littoral de l'océan Indien au Mozambique et près de l'Ile Maurice notamment, ont été identifiés. Mais ces découvertes n'ont pas permis de résoudre le plus grand mystère de l'aviation civile moderne.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL