General Motors prépare une auto sans volant ni pédales

Pierre Vaugeois
Janvier 12, 2018

En effet, le constructeur américain a soumis une requête au Department of Transportation (DOT) concernant la quatrième génération de sa voiture autonome, la Cruise AV, basée sur la Chevrolet Bolt.

General Motors voudrait lancer, à partir de 2019, des services de transport à la demande utilisant des voitures autonomes n'ayant ni volant ni pédales. Au centre, on trouve un écran avec un panneau de contrôle pour le démarrage, le réglage du chauffage ou encore l'activation des quatre feux de détresse.

GM avait notamment annoncé en avril son intention de créer plus de 1000 emplois dans les cinq prochaines années dans la Silicon Valley pour y développer les technologies nécessaires.

Un volant et des pédales, c'est la base même d'une automobile. Il est probable qu'elle sera dans un premier temps confiée à des testeurs (non-commerciaux), comme Volvo le fait actuellement. Le mois dernier, GM avait également évoqué des taxis automatisés dans le cadre de ce projet.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL