Google va étendre ses infrastructures d'ici 2019

Alain Brian
Janvier 18, 2018

Dans le cadre du renforcement de ses activités " Cloud ", le géant informatique Google a annoncé la construction d'un nouveau câble sous-marin entre Los Angeles et le Chili qui permettra notamment de mieux servir les clients du géant américain dans toute l'Amérique latine, rapportent mardi les médias locaux.

En outre, le géant de l'informatique ouvrira cinq nouveaux centres régionaux en 2018: au Canada (Montréal), aux Pays-Bas, aux États-Unis (Los Angeles), en Finlande et à Hong Kong.

Le coût de ses nouvelles installations n'est pas détaillé mais la firme annonce avoir dépensé 30 milliards de dollars en trois ans pour améliorer ses infrastructures.

Le câble Curie (en hommage à Marie Curie) reliera le Chili à la Californie "Avec Curie, nous devenons la première grande entreprise non télécom à construire un câble intercontinental privé" explique Ben Treynor Sloss. Au total, Google a investi directement dans 11 câbles sous-marins et loue en sus de la capacité sur de nombreux autres câbles sous-marins. Par ailleurs, Google pourra "prendre des décisions de routage optimisant la latence et la disponibilité". Le deuxième baptisé Havfrue (sirène en danois), fera la jonction entre la côte est des Etats-Unis et le Danemark fin 2019.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL