Hauts-de-France : le transport et la logistique recrute !

Xavier Trudeau
Janvier 12, 2018

Les organisations professionnelles FNTR, Union TLF, FNTV, CSD et Unostra, ont recensé 22 363 besoins en recrutement dans toute la France, depuis septembre dernier. En collaboration avec les pouvoirs publics, elles portent l'initiative TREMPLIN, déclinée en Occitanie où 1 224 postes sont à pourvoir.

Opérateurs et exploitants logistiques, 69 besoins exprimés dont: 25 manutentionnaires, 22 agents de quai, 14 caristes, 2 préparateurs de commandes, 1 magasinier, ou encore 5 exploitants. Et ce sont les secteurs de Caen et de Rouen qui concentrent l'essentiel de ces demandes, avec respectivement 246 et 274 besoins exprimés.

Commerciaux avec 6 besoins exprimés.

Département des Pyrénées-Orientales: Le territoire de Perpignan affiche 66 postes et 16 à Ceret.

Agir ensemble pour une meilleure prise en charge de la santé et la sécurité au travail lors de l'arrivée des jeunes et nouvelles recrues en milieu professionnel, c'est l'objet de la convention conclue pour 3 ans entre la Caisse régionale d'assurance maladie d'Île-de-France (Cramif) et les organisations professionnelles du transport et de la logistique.

Outre le recensement des besoins des entreprises, ces délégations ont aussi pour mission l'identification des candidats "directement employables " pour les mettre en relation avec les sociétés de leur bassin d'emploi qui ont répondu à leur enquête.

Lancée mi-novembre, la campagne de constitution du vivier de candidats sur www.tremplin2018.fr commence à porter ses fruits, avec 565 candidatures recueillies à ce jour en Nouvelle-Aquitaine.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL