Intervention d'équipes spéciales après un "mouvement d'excitation" — Prison de Maubeuge

Claudine Rigal
Janvier 20, 2018

La prison de Maubeuge, ouverte en 1990, offre 400 places, avec un quartier maison d'arrêt hommes majeurs (200 places) et un quartier de centre de détention (200 places), selon le ministère de la Justice.

Alors que la grogne des surveillants pénitentiaires est toujours d'actualité à la prison de Maubeuge, c'est au tour des détenus de se faire entendre. "Selon la Voix du Nord, 24 détenus se seraient regroupés ce samedi en fin de matinée dans la coursive de l'aile A2 de l'établissement". Ils y ont alors cassé des vitrages, entassé des poubelles et déversé de l'eau savonneuse pour empêcher toute intervention. "Ils ont bouché les serrures, afin qu'on ne puisse pas les fermer", a expliqué à la Voix du Nord Christophe Muzzolin, secrétaire du syndicat FO. Des équipes régionales d'intervention et de sécurité (ERIS) sont intervenues.

Certains, comme des représentants syndicaux, qualifient toutefois l'épisode de "mutinerie". L'incident a débuté aux alentours de midi et impliquait plus de cent détenus.

Par ailleurs, environ 70 détenus étaient à l'extérieur de leur cellule dans trois autres ailes de la prison.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL