Kitzbühel (descente) : Dressen, le triomphe d'une carrière

Solenn Plantier
Janvier 20, 2018

S'il ne fallait en gagner qu'une, ce serait celle-là. Mais l'Allemand, qui avait signé son premier et seul podium à Beaver Creek en décembre, pourra s'enorgueillir à vie d'un succès à Kitzbühel. Le genre de triomphe derrière lequel des cadors ont couru toute leur carrière.

Beat Feuz est passé à 20 centièmes d'un fantastique exploit en Coupe du monde de ski alpin. Derrière lui, Brice Roger a su tirer son épingle du jeu et termine 7e, Adrien Théaux est 13e, Maxence Muzaton 16e tandis que Nicolas Raffort s'est classé 25e.

Le double vice-champion du monde de descente chez les juniors, en 2012 et 2014, a bénéficié d'une éclaircie et d'un coup de pouce du soleil qui a modifié la luminosité et rendu la neige plus rapide.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL