La croissance enfin de retour mais — IBM

Xavier Trudeau
Janvier 19, 2018

Enfin! IBM sort la tête de l'eau après avoir renoué avec la croissance.

International Business Machines a publié jeudi des résultats meilleurs que prévu pour le quatrième trimestre, avec une première hausse de son chiffre d'affaires en près de six ans, grâce à la croissance de ses activités nouvelles dans le stockage dématérialisé ("cloud") et la sécurité informatique. Le bénéfice par action (non GAAP) ressort à 5,18 dollars.

Le chiffre d'affaires a atteint 22,54 milliards de dollars sur les trois derniers mois de 2017, en hausse de 3,6% et supérieur aux attentes des marchés.

Ces résultats ont été portés par les performances des "impératifs stratégiques" définis par IBM qui regroupent le cloud computing, la sécurité, l'analytique et le mobile. Ils représentent 11,1 milliards de dollars sur le quatrième trimestre (+17%) et pèsent pour 46% des revenus totaux de l'entreprise.

Mais ces bonnes nouvelles s'arrêtent là car dans le même temps, IBM a enregistré une perte nette de 1,1 milliard de dollars liée à une charge exceptionnelle de 5,5 milliards causée par la réforme fiscale entrée en vigueur aux Etats-Unis.

Pourquoi la hausse du chiffre d'affaires? IBM anticipe des marges et des revenus stables, avec un bénéfice ajusté par action de 13,80 dollars, identique à 2017 alors que les marchés anticipaient 13,92 dollars.

Le titre du géant américain des services informatiques perdait cependant 4% dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street, le marché ayant largement anticipé la nouvelle avec un gain de 10% depuis le début de l'année.

Merci de nous avoir signalé l'erreur, nous allons corriger cela rapidement.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL