La tempête Friederike fait neuf morts en Europe

Xavier Trudeau
Janvier 20, 2018

Deutsche Bahn "suspend tout le trafic grandes lignes".

Au Pays-Bas, deux hommes de 62 ans chacun ont également été tués par des chutes d'arbres à Zwolle (Nord-est) et Enschede (Est).

La circulation des trains à grande vitesse Thalys reliant Paris à l'Allemagne et aux Pays-Bas est interrompue "jusqu'à 14H00 au moins" (13h00 GMT) au-delà de Bruxelles, a indiqué la compagnie jeudi.

Preuve de la violence des vents, 66 camions ont été renversés par des rafales aux Pays-Bas, provoquant des embouteillages monstres.

Dans le centre et à l'est du pays, classés par le KNMI en code rouge, le niveau d'alerte le plus élevé, deux personnes ont perdu la vie, a rapporté la police sur son compte Twitter.

Une automobiliste a également été tuée lorsqu'un arbre s'est abattu sur son véhicule en Belgique, où des chutes d'arbres, des tuiles envolées ou des câbles électriques au sol ont nécessité l'intervention des pompiers, appelés des centaines de fois dans le pays depuis la nuit dernière, où des rafales de vent ont dépassé les 100 km/h.

Aux Pays-Bas, la tempête a cloué les avions au sol à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol pendant la matinée, tandis que le trafic ferroviaire était toujours à l'arrêt jeudi après-midi.

Plusieurs vols ont aussi dû être annulés dans les aéroports de Düsseldorf (ouest) et Munich (sud).

Le trafic régional restait aussi difficile vendredi, en particulier en Rhénanie du nord-Westphalie, la vaste région de l'ouest durement touchée par la tempête Friedericke. Un pompier est mort dans des circonstances similaires en Thuringe.

"Nous devons protéger nos voyageurs et notre personnel", a-t-il ajouté.

Le bilan de la violente tempête Friedericke s'est alourdi à huit morts en Allemagne, où le trafic ferroviaire grandes lignes reprenait lentement vendredi.

Aux Pays-Bas, où le retour du trafic à la normale s'annonce aussi très lent, des passagers massés dans les gares ont utilisé Twitter pour rechercher un moyen de transport sous le hashtag #StormPoolen (covoiturage tempête). "Mon cher petit ami essaie de rejoindre Delft depuis Leyde".

En France, la tempête a également fait des dégâts. En France, près de 3.000 foyers ont été privés d'électricité dans le nord du pays. Baptisée "David" par les services météorologiques français, la tempête a été appelée à son passage en Allemagne "Friederike", selon la nomenclature historiquement employée par les services météorologiques allemands et voisins.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL