Lactalis et les distributeurs convoqués à Bercy

Evrard Martin
Janvier 11, 2018

Le ministre de l'Economie a fait le point sur les enquêtes concernant le rappel de produits contaminés à la salmonelle.

Le ministre de l'Economie a également indiqué que d'après des résultats transmis ce matin à son ministère, sur les 2.500 contrôles exécutés par la répression des fraudes au cours des dernières semaines, 30 grandes surfaces, 44 pharmacies, deux crèches, 12 hôpitaux et trois grossistes seraient en possession de lots contaminés. " Je trouve ça proprement scandaleux le fait que des laits infantiles qui aient fait l'objet de rappel soient malgré tout vendus en grande distribution ", a réagi jeudi le secrétaire général délégué des Républicains sur Public Sénat. Il a qualifié le fabriquant Lactalis "d'entreprise défaillante", annoncé avoir convoqué les acteurs de la grande distribution et la direction de Lactalis ce vendredi. La responsabilité de cette situation s'étend aussi à l'État qui doit cesser de diminuer les moyens humains et financiers de contrôle de l'industrie agroalimentaire et ne pas se contenter de jouer le rôle de gendarme a posteriori!

Bruno le Maire a rappelé qu'il avait signé un arrêté de commercialisation des produits suspects le samedi 9 décembre pour demander le rappel de tous les produits fabriqués depuis le 15 février dans la tour de séchage n°1 de l'usine Lactalis de Craon en Mayenne.

"Plus de 600 lots infantiles soit 11 000 tonnes de produits dont 7000 pour la France" a indiqué Bruno le Maire.

" Il y a eu d'abord une défaillance de l'entreprise, de la grande distribution, il y a eu aussi peut-être une défaillance de l'État, juge de son côté sur RTL l'ex-candidat socialiste à la présidentielle, Benoît Hamon, déplorant une réduction des effectifs de la DGCCRF". La direction de Lactalis ne s'est plus exprimée depuis un communiqué de presse le 21 décembre où elle avait reconnu une "contamination dispersée".

Les consommateurs sont par ailleurs invités à se rendre sur le site de la DGCCRF pour obtenir des informations sur les produits concernés.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL