Le Bayern vient à bout du Werder — Bundesliga

Xavier Trudeau
Janvier 22, 2018

Avant de se déplacer à Munich, dimanche, Brême restait même sur 16 défaites d'affilée - dont 14 en Bundesliga - face à sa bête noire.

Longtemps contrarié par un Werder Brême accrocheur, le Bayern Munich a dû attendre le dernier quart d'heure pour se détacher au tableau d'affichage (4-2). Franck Ribéry était titulaire, Kingsley Coman est entré (58e), alors que Corentin Tolisso n'a pas joué.

Sans Matts Hummels, le Bayern a parfois fait preuve de suffisance derrière, et les erreurs d'appréciation (ou de concentration) de son gardien, Sven Ulreich, lui ont coûté deux buts: en retard sur une sortie, le remplaçant de Manuel Neuer a d'abord perdu un duel avec Jérôme Gondorf (0-1, 24e), avant de céder naïvement un corner au Werder - celui de l'égalisation à 2-2 - sous la pression de Max Kruse. Le champion d'Allemagne en titre a frappé quatre fois grâce à deux hommes: l'inévitable Robert Lewandowski et un Thomas Müller de retour à son meilleur niveau, tous deux auteurs d'un doublé. C'est finalement Müller qui clôt le récital bavarois. Puis il a scellé la victoire des Munichois en toute fin de match, profitant d'une passe lobée astucieuse de James Rodriguez (84e). Avec 47 points au compteur, le Bayern continue de creuser l'écart sur ses plus proches poursuivants, le Bayer Leverkusen, le RB Leipzig et le Borussia Mönchengladbach, relégués à seize longueurs.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL