Le Louvre Abu Dhabi a rayé le Qatar de la carte

Claudine Rigal
Janvier 23, 2018

Alors, quand le Louvre Abu Dhabi omet de mentionner son rival le Qatar et efface carrément son territoire d'une carte présente dans un espace dédié à la pédagogie, on ne frôle pas simplement l'incident diplomatique.

Il y a bientôt deux mois, le Louvre Abu Dhabi était inauguré en grande pompe par le directeur du Louvre Jean-Luc Martinez et le président français Emmanuel Macron, chacun vantant les mérites d'un musée universel. Il s'agissait d'une "négligence " et "l'inexactitude " a été corrigée, a indiqué le musée dans un communiqué. Parmi "de nombreuses cartes" figurant dans ce musée, nécessaires à la contextualisation des œuvres d'art, l'une d'elles ne mentionnait pas l'existence du Qatar. Mieux la péninsule arabique a été tout bonnement effacée.

L'erreur avait été relevée le 19 janvier par la présidente des musées du Qatar, Al Mayassa Al-Thani, qui avait rappelé, sur Twitter, qu'"à travers l'Histoire, les musées ont toujours été une source de référence" où les gens "acquièrent des connaissances sur les cultures du monde par l'exploration d'objets exposés". Cette omission avait provoqué une nouvelle controverse entre les " frères ennemis " du Golfe. "Bien que la notion de musée soit nouvelle à Abu Dhabi, le Musée du Louvre est surement en désaccord avec cela?"

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL