Le patch Windows bloque certains vieux PC sous AMD — Failles CPU

Alain Brian
Janvier 10, 2018

Patcher Meltdown et Spectre est loin d'être une mince affaire pour l'industrie IT. Corriger les failles révélées la semaine dernière demande en effet un effort coordonné de la part de plusieurs acteurs, allant des fabricants de processeurs aux éditeurs de systèmes d'exploitation en passant par les éditeurs d'applications.

(Nombreux bulletins CVE) - Patches pour navigateurs (moteur de script) Enfin, Adobe a publié une mise à jour pour Flash Player et lui a attribué une priorité de niveau 2, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'attaques actives et imminentes.

Le cas échéant, les conséquences sont fâcheuses avec des BSOD (le fameux écran bleu de la mort). La firme de Redmond n'a pour le moment pas apporté de réponse.

Le chercheur en sécurité Kevin Beaumont tient à jour une liste sur la situation et son évolution pour une quarantaine d'antivirus. En substance, Microsoft requiert que les éditeurs de solutions ajoutent une clé de registre qui certifie que leur produit est compatible avec les protections contre les vulnérabilités Meltdown et Spectre. Pour ces utilisateurs là, linsertion de la chaine qui suit dans leur base de registre permettra de bénéficier des mises à jour. Les puces Athlon d'AMD sont souvent citées comme vulnérables.

Outre les problèmes d'antivirus, les utilisateurs de certains processeurs AMD rencontrent apparemment des problèmes avec le nouveau correctif. Microsoft a expliqué que deux critères étaient nécessaires pour ne pas bloquer le patch correctif du 3 janvier: les antivirus concernés doivent être compatibles avec les mises à jour automatiques de Windows et créer également une clef de registre au sein de Windows afin d'assurer la compatibilité.

Il est question ici de KB4056892, une mise à jour sécuritaire pour Windows, qui corrige le bug Spectre. Elles reprendront via Windows Update " dès que possible. Et d'ajouter: " après enquête, Microsoft a déterminé que certains chipset AMD ne sont pas conformes à la documentation fournie précédemment à Microsoft pour développer les parades du système d'exploitation Windows contre les vulnérabilités du chipset connues comme Meltdown et Spectre ".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL