Le Premier ministre thaïlandais se fait remplacer par une réplique en carton

Claudine Rigal
Janvier 9, 2018

En effet, après une courte conférence de presse sur la "journée de l'enfant", le général Prayuth Chan-ocha a annoncé qu'il ne répondrait à aucune question politique.

Il tourne alors les talons et s'éloigne, laissant derrière lui sa silhouette en carton, sous les regards amusés et les rires des journalistes présents.

Ce n'est pas la première fois que les médias font les frais des facéties de Prayuth Chan-ocha. S'il avait déjà démontré son sens de l'humour atypique, après avoir jeté une peau de banane sur un caméraman, il a récidivé le 8 janvier 2018 à Bangkok. Ces menaces sont à prendre au sérieux: selon Reporters Sans Frontières, la junte au pouvoir "surveille les journalistes en permanence et les convoque fréquemment pour des interrogatoires ou des détentions arbitraires".

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL