Le Spartak Moscou se signale (encore) par un comportement raciste — Russie

Solenn Plantier
Janvier 13, 2018

Le Spartak Moscou (D1 russe) crée le trouble samedi sur les réseaux sociaux en raison d'une vidéo tweetée depuis son camp d'entraînement hivernal à Dubai.

Le défenseur a publié une vidéo où l'on voit ses coéquipiers brésiliens, dont Luiz Adriano, en pleine séance de gainage et d'étirements sous le soleil de Dubaï. Les trois joueurs sont noirs.

La prochaine fois, le Spartak Moscou laissera faire son Community Manager.

Et le capitaine de l'équipe de jeunes du Spartak, Leonid Mironov, est visé par une enquête de l'UEFA pour un comportement raciste à l'encontre du joueur de Liverpool Rhian Brewster lors d'un autre match de Youth League, en décembre. Le joueur de 19 ans risque une suspension de 10 matches s'il est reconnu coupable par l'instance européenne.

Le racisme reste un problème important dans les stades de football en Russie, alors que le pays acueillera cet été la Coupe du monde de football 2018.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL