Les Bleus 2es du relais — Ruhpolding

Claudine Rigal
Janvier 12, 2018

Martin Fourcade, porte-drapeau de la délégation française aux prochains JO d'hiver (9-25 février à Pyeongchang), a fustigé ce vendredi 12 janvier 2018, la "stupide théorie" du président des Etats-Unis Donald Trump, qui a provoqué une tempête mondiale en qualifiant, selon plusieurs médias, des nations africaines et Haïti de "pays de merde".

La formation norvégienne, complétée par Lars Helge Birkeland, le frère aîné de Boe Tarjei et Emil Hegle Svendsen, a conclu l'épreuve en un peu plus d'une heure.

Le meneur au classement général, Martin Fourcade, a été irréprochable au champ de tir et a permis à la France de revenir dans la course au titre en réalisant le meilleur chrono individuel de la journée. Avec l'incontournable Martin Fourcade, les autres relayeurs tricolores se nommaient Simon Desthieux, Quentin Fillon Maillet et Antonin Guigonnat.

Johannes Boe accélérait le tempo dès son premier tour, comme son frère d'ailleurs, pour offrir un succès logique à la Norvège malgré deux pioches au dernier tir. Quant au jeune Français, il a parfaitement géré la situation en tant que dernier relayeur avec un superbe 5/5 au debout et une belle médaille d'argent, comme une promesse pour les Jeux à venir. La Russie d'un excellent Anton Shipulin monte sur ce podium avec seulement quatre pioches...

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL