Macron appelle Trump à respecter l'accord de 2015 avec l'Iran

Claudine Rigal
Janvier 13, 2018

Elle s'exprimait à l'issue d'une réunion à Bruxelles avec le ministre iranien des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif.

Sans amélioration, Donald Trump devrait menacer une fois encore de retirer les Etats-Unis de l'accord. 'Nous attendons de toutes les parties qu'elles continuent de pleinement le mettre en oeuvre', a-t-elle ajouté.

La Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne et l'Union européenne ont lancé jeudi un appel commun aux Etats-Unis pour qu'il soit préservé et estimé que Téhéran avait le droit de tirer profit de la levée des sanctions.

L;e ministre français des affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a souligné qu'il n'existait pas d'alternative à cet accord.

Cette annonce n'a pas entraîné le retrait formel des Etats-Unis de ce texte, mais a ouvert une fenêtre de 60 jours au cours desquels le Congrès devait décider s'il fallait ou non imposer à nouveau des sanctions contre l'Iran, même si cela devait signifier une violation de l'accord côté américain. Il a aussi fait remarquer que l'UE ouvrait une 'nouvelle ligne de communication' avec l'Iran pour discuter des questions non-nucléaires.

Le président américain devrait maintenir la levée des sanctions, dont bénéficie l'Iran selon l'accord sur le nucléaire de 2015, apprend-on de source proche de la décision.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL