Massacre de Bofa : le Journaliste René Bassène et 19 personnes déférés

Xavier Trudeau
Janvier 20, 2018

A propos du processus électoral, Le Soleil révèle que "l'audit du fichier électoral démarre lundi" et pour ce faire, quatre experts internationaux sont arrivés à Dakar. Selon le journal, le système de parrainage des candidats à la prochaine présidentielle "risque d'être la pomme de discorde qui a définitivement signer la fin des concertations autour du fichier électoral".

L'opposition "ne veut plus entendre parler de cette proposition" et "n'entend pas lâcher du lest sur la question", si bien que l'ambassadeur Seydou Nourou Bâ, le facilitateur de ces concertations compte sur la société civile pour jouer les arbitres et "sauver les meubles", écrit Walfquotidien. Elles feront face encore ce vendredi au Procureur de la République près le Tribunal de la grande instance de Ziguinchor.

Le massacre des 14 bûcherons par des hommes armés a eu lieu dans la forêt classée de Boffa-Bayotte dans la région de Ziguinchor.

Il faut rappeler que c'est ce vendredi matin vers 9heures que leur transfert au parquet de Ziguinchor a eu lieu sous une haute escorte des forces de sécurité et sous le regard des populations. Sur les 20 personnes arrêtées par la gendarmerie nationale, 2 ont été relaxées hier, selon le Quotidien.

Le président sénégalais Macky Sall a demandé la suspension jusqu'à nouvel ordre des autorisations de coupe de bois en Casamance, ainsi que la révision du code forestier.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL