Ouverture du procès de l'ancien ministre Lida Kouassi — Côte d'Ivoire

Solenn Plantier
Janvier 19, 2018

L'ancien ministre de la Défense de la Côte d'Ivoire, Moïse Lida Kouassi, comparaissait mardi devant la Cour d'Assises à Abidjan-Plateau. L'ancien ministre de la défense sous Laurent Gbagbo ainsi que trois autres coaccusés, des militaires, sont poursuivis pour "complot contre l'autorité de l'Etat". Ce projet de déstabilisation contre l'actuel régime aurait été planifié en février 2012 depuis l'exil. Lida Kouassi a nié toute implication dans ce projet de renversement du Président. Toutefois RFI nous explique que "S'il ne nie pas avoir rencontré certains membres de cette plateforme, il précise que, très vite, il a pris ses distances avec celle-ci".

L'auditoire s'interroge alors sur la présence de "preuves compromettantes " retrouvées à son domicile. Tous sont accusés de " complot contre l'autorité de l'État ". Une extradition motivée par les "activités subversives " auxquelles l'ancien ministre se serait livré. Ils ont tendance à croire que je suis devenu un expert en coup d'État. "Que mes adversaires politiques veuillent bien le comprendre", a-t-il indiqué.

L'audience a été suspendue, mais devrait reprendre jeudi avec le réquisitoire du Parquet et l'intervention de la défense.

D'autres rapports CampDesrEcrues

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL